top of page

7 raisons qui poussent au burn-out

Au cours des dix dernières années, le phénomène du burn-out a pris de l'ampleur en Suisse, touchant de plus en plus de personnes. Les chiffres indiquent une tendance préoccupante, révélant une augmentation significative des cas diagnostiqués et signalés.




Ces statistiques montrent une augmentation régulière du nombre de cas de burn-out en Suisse, avec une augmentation moyenne d'environ 12% par an.


Cette évolution peut être attribuée à une combinaison de facteurs, tels que :

  • l'augmentation des exigences professionnelles

  • les pressions économiques

  • la précarité de l'emploi

  • les contraintes liées à la vie quotidienne.


Pour répondre à cette problématique croissante, il est essentiel de mettre en place des mesures pour soutenir la population suisse.



Tout d'abord, il est nécessaire de sensibiliser davantage à la question du burn-out, en informant le public sur les signes précurseurs, les facteurs de risque et les méthodes de prévention. Les entreprises doivent également jouer un rôle clé en mettant en place des politiques favorables à la santé mentale, comme des horaires de travail flexibles, des programmes de gestion du stress et des formations en gestion des émotions.


En outre, un accès facile aux services de soutien psychologique doit être assuré, avec des services de counseling et des thérapies disponibles pour les personnes touchées par le burn-out. Les autorités suisses devraient également envisager des politiques publiques visant à améliorer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, à renforcer les réglementations sur les heures de travail et à promouvoir une culture d'entreprise axée sur le bien-être.


5 conseils pour reconnaître les signaux avant-coureurs d'un burn-out :

  1. Surmenage physique et mental : Si vous ressentez une fatigue constante, des troubles du sommeil, des difficultés de concentration ou une baisse de productivité durable, cela peut être le signe d'un surmenage physique et mental. Un épuisement chronique peut indiquer un risque élevé de burn-out.

  2. Changements d'humeur et d'émotions : Soyez attentif aux changements d'humeur fréquents, tels que l'irritabilité, l'anxiété, la tristesse persistante ou la perte d'intérêt pour des activités qui étaient auparavant plaisantes. Les variations émotionnelles importantes peuvent être des signaux avant-coureurs d'un burn-out.

  3. Isolement social : Si vous vous sentez de plus en plus isolé et que vous évitez les interactions sociales, cela peut indiquer un épuisement émotionnel. Le retrait des activités sociales et professionnelles peut être un indicateur de stress chronique.

  4. Diminution de l'efficacité professionnelle : Si vous constatez une diminution significative de votre efficacité professionnelle, une difficulté à respecter les délais, des erreurs fréquentes ou une perte d'intérêt pour votre travail, cela peut être un signe que vous vous dirigez vers un burn-out.

  5. Symptômes physiques : Les symptômes physiques tels que maux de tête fréquents, douleurs musculaires ou articulaires, troubles gastro-intestinaux, tension artérielle élevée ou fréquents rhumes et infections peuvent également être des indicateurs d'un stress chronique et d'un risque accru de burn-out.

Il est important de rappeler que chaque individu peut présenter des signes avant-coureurs différents et que la reconnaissance de ces signaux dépendra de la personne et de son contexte. Si vous identifiez certains de ces signes chez vous ou chez un proche, il est crucial de prendre des mesures pour prévenir et traiter le burn-out. N'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien et des conseils adaptés à votre situation.



Voici les 7 raisons principales qui peuvent contribuer au développement du burn-out, indépendamment du genre :




N°1 : Pression professionnelle élevée

N°2 : Déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée

N°3 : Attentes socioculturelles

N°4 : Difficultés de communication émotionnelle

N°5 : Manque de soutien social

N°6 : Absence de frontières travail-vie personnelle

N°7 : Négligence de l'autosoins


Cette liste n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs peuvent également jouer un rôle dans le développement du burn-out. Chaque individu peut être confronté à des combinaisons uniques de facteurs de risque, et il est essentiel de prendre en compte la situation individuelle pour comprendre pleinement les causes du burn-out et mettre en place des mesures de prévention adaptées.


Enfin voici d'autres conseils et témoignages reçus de nos abonnés sur Instragram :


ZIPARTDESIGN : Très beau poste, très juste ... Je trouve que de nos jours les patrons demandent plus d'investissement au delà des tâches du poste (manque de personnel ?!), plus d'heures supp... Le fait d'être connecté ( natel, wattsaps) casse la limite entre vie privée et vie pro, des jours de congés où " l'on doit" être joignable... Ce n'est pas simple. Mettre des limites, communiquer quand on ressent la pression à son supérieur est pour moi le conseil que je peux donner.✨🙏🏻 Prendre soin de soi! 🔥


ESPACE_OHANA : Apprendre à écouter son corps et en prendre soin, respecter ses limites, oser dire non et s'affirmer plutôt que de dire oui pour faire plaisir ou être apprécié, s'accorder le droit de ne rien faire. Avoir un équilibre et s'investir dans divers domaines (pas seulement le travail). Je me suis épuisée à plusieurs reprises j'ai donc dû apprendre tout cela.


ECLINEGRANGIER_NAILARTIST : Burn-out en 2021. Les raisons... une conscience professionnelle trop élevée, des exigences socioculturelles trop élevée, pas le temps de prendre soins de soi-même, peur de prendre du temps pour soi-même et du regard des autres. 2ans après je n'ai pas entièrement récupérer et je lutte pour ne pas reproduire le schéma.


En conclusion, la prévalence croissante du burn-out en Suisse nécessite une action proactive de la part de la société dans son ensemble. Les mesures de prévention, la sensibilisation accrue et le soutien adéquat aux personnes touchées sont essentiels pour faire face à ce problème de santé mentale grandissant. En collaborant entre les secteurs public et privé, nous pourrons contribuer à réduire l'impact du burn-out et à promouvoir un environnement de travail sain et équilibré pour tous les individus en Suisse.


HUMANEA | body, mind & soul

Nous réunissons les meilleurs experts du développement personnel & de la santé mentale

qui oeuvrent au quotidien pour votre bien-être


Vous souhaitez rejoindre notre panel d'experts ?


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page